Actualités

Retour à la liste

Solution globale de monitoring IIoT WIKA : la digitalisation de l’instrumentation au service de la profitabilité

L’industrie 4.0, l’IIoT, la digitalisation, les big data, l’IA, tous ces thèmes sont à la une dans la presse industrielle spécialisée ou sur Internet.

Mais au final, comment améliore-t-on concrètement la productivité et la profitabilité ?

 

Pour une installation industrielle, la digitalisation est souvent envisagée sous l’angle de la connectivité, de l’informatique, des réseaux, des protocoles.

Mais pour générer une réelle profitabilité de la digitalisation, il faut repartir du fondamental : l’application industrielle elle-même ; ses caractéristiques, son fonctionnement, ses contraintes et problèmes, qui sont associés le plus souvent à des paramètres monitorés à l’aide d’instruments de mesure.

C’est ce challenge que relève WIKA avec sa nouvelle offre globale de monitoring IIoT.

Au travers d’une expérience de 70 ans en instrumentation industrielle notamment en mesure de pression, température et niveau dans le monde entier, WIKA possède une grande expertise des applications et par là-même une aptitude réelle à la mise en place coordonnée avec un exploitant d’une stratégie efficiente de digitalisation.

En prenant par exemple le cas des réservoirs et cuves de stockage de fluides aussi différents que des carburants, des liquides alimentaires, du gaz, qui plus est stockés sur de multiples sites éparpillés sur un territoire et dont il faut surveiller et renouveler le remplissage, WIKA va exploiter sa connaissance de ces applications pour proposer un monitoring permettant à l’exploitant de travailler très concrètement sur la réduction des coûts et donc accentuer la profitabilité : par l’optimisation logistique des tournées en fonction de l’analyse anticipée des besoins de remplissage et par la mise en place d’offres commerciales liées aux opportunités d’organisation des tournées de remplissage.

La pierre angulaire du système demeure l’instrumentation par la restitution qu’elle fournit de l’état et du comportement de l’application.

Les instruments sans fils constituent la solution de loin la plus avantageuse : autonomes en énergie (à pile) pour fonctionner et communiquer, ils s’installent de façon extrêmement flexible et simple et sont peu coûteux en comparaison avec l’installation d’instruments filaires.

WIKA a entamé la mise sur le marché progressive de toute une gamme d’instruments de mesure et/ou de modules connectés. C’est par exemple le cas du PGW23 qui est un manomètre process connecté communicant selon le protocole LoRaWAN. Outre la transmission sans fil des valeurs de pression, il transmet également les valeurs de température ambiante et gère des seuils d'alarme librement réglables à distance le tout avec une durée de vie de la batterie de plus de 5 ans.

En complément de l’instrumentation, WIKA se positionne comme offreur global pour fournir à l’exploitant l’information ultime qui lui est nécessaire pour optimiser son process : cela passe par la connectivité, le stockage cloud de données, leur exploitation et au final la mise à disposition d’outils de consultation et de schémas décisionnels sous la forme d’une plateforme de visualisation à laquelle peuvent être adossés des algorithmes et pourquoi pas de l’intelligence artificielle.

Enfin, en termes de communication, si WIKA fait partie de la LoRa Alliance et est un membre fondateur de la mioty Alliance, il est tout à fait possible d’exploiter d’autres solutions de connectivité comme par exemple le Bluetooth ou la 5G.

Quant à la question d’un protocole de référence, WIKA fonde beaucoup d’espoirs sur la technologie mioty qui semble pouvoir devenir à terme incontournable pour la digitalisation en instrumentation notamment par son efficacité lorsqu’il s’agit de connecter un grand nombre d’instruments sur un même site.

 

<strong>Solution globale de monitoring IIoT WIKA&nbsp;: la digitalisation de l&rsquo;instrumentation au service de la profitabilit&eacute;</strong>
  • <strong>Solution globale de monitoring IIoT WIKA&nbsp;: la digitalisation de l&rsquo;instrumentation au service de la profitabilit&eacute;</strong>