Technique de mesure pour l'industrie de l'aluminium

Contactez-nous!

Téléphone, tchat, choisissez!

0 820 95 10 10

(0,15 €/mn)

Industrie de l’aluminium

Aujourd'hui, l'aluminium est le deuxième métal le plus utilisé dans le monde. En effet, l'aluminium possède une combinaison unique de propriétés attrayantes - légèreté, haute résistance, très facile à mouler et excellente résistance à la corrosion ne sont que les plus importantes. L'aluminium est l'un des matériaux du futur. A long terme, la tendance mondiale de l'aluminium de première fusion est très positive. Selon les prévisions, la demande devrait augmenter de 50 % d'ici 2050 et dépasser largement les 100 millions de tonnes.


L'aluminium se caractérise par une très bonne recyclabilité et est l'un des métaux les plus couramment recyclés. La consommation d'énergie pendant la fusion de l'aluminium ne représente que cinq à dix pour cent de l'énergie utilisée dans la nouvelle production.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Raffinerie d’alumine

Pour les exigences les plus élevées
Dans la plupart des raffineries d'alumine commerciale du monde, on utilise le procédé Bayer pour raffiner l'oxyde d'aluminium du minerai de bauxite. L'extraction de l'aluminium de son minerai et son traitement ultérieur en produits finis s'effectuent par une série d'opérations successives, largement indépendantes les unes des autres. Les conditions de process dans la raffinerie d'alumine - concentration de caustique, température, pression, débit et niveau - sont déterminées en fonction des propriétés du minerai de bauxite.

Le risque le plus important dans une raffinerie d'alumine est la surpression mécanique d'un digesteur. Le minerai de bauxite réagit avec la soude caustique sous haute pression et à haute température. Par le passé, des explosions majeures se sont produites en raison de défaillances des appareils d'instrumentation de process et des systèmes de décompression, causant des dommages importants aux cuves et au matériel.

L'utilisation optimale des matières premières, de l'énergie et de la vapeur de process peut être garantie par l'utilisation d'instruments de mesure fiables et précis pour le débit, la pression, le niveau et la température de WIKA pour garantir un contrôle strict du process.

Usines de carbone anodique

Assurer la qualité des anodes
Après le mélange de coke, de résine, d'agrégats et d'anodes usagées recyclées, la masse est mise en forme ("anodes vertes"). Dans le four à anodes, les anodes vertes sont chauffées progressivement jusqu'à une température comprise entre 1 100 et 1 120 °C et refroidies à nouveau lentement. Le cycle de chauffage complet peut prendre de 16 à 28 jours. Le but de la cuisson de l'anode verte est d’obtenir des propriétés nécessaires et suffisantes en matière de résistance mécanique ainsi qu’aux chocs thermiques, de conductivité électrique et de faible réactivité chimique.

L'une des principales exigences de la cuisson des anodes est que toutes les anodes, quel que soit leur emplacement, soient exposées aux mêmes températures. Pour les fours à anodes, WIKA propose une gamme d'instruments de mesure précis, fiables et robustes conçus pour contrôler des températures élevées, des pressions très basses et des éléments primaires de débit afin d'optimiser le processus de cuisson des anodes et de réduire considérablement le risque d'anodes de mauvaise qualité.

Fonderie d'aluminium de première fusion

Productivité et efficacité des cellules
La température du bain est l'un des paramètres les plus importants pour obtenir un fonctionnement optimal des cellules. Il est nécessaire de mesurer la température du bain aussi souvent et aussi précisément que possible.

Ainsi, des anomalies dans la cellule peuvent être détectées et les mesures nécessaires prises pour obtenir un fonctionnement stable de la cellule (par exemple, l'ajout d'additifs de bain). WIKA propose de nombreuses solutions pour une mesure fiable de la température dans les cellules de réduction en aluminium.

Un contrôle précis de la température est crucial pour l'efficacité des usines d'aluminium. Notre expérience dans la fabrication et l'étalonnage d'instruments de mesure de température nous permet de répondre exactement à vos exigences et à vos normes.

Chambre de coulée

Haute fiabilité pour une grande disponibilité
Faible poids, haute résistance, capacité de charge élevée et flexibilité extrême - telles sont les caractéristiques des alliages d'aluminium sophistiqués et contemporains. L'utilisation de l'aluminium dans la construction des moyens de transports modernes permet d'économiser jusqu'à un tiers du poids - et donc du carburant.

A l'ère de la mobilité, l'aluminium est le matériau de choix. L'efficacité d'une fonderie se mesure en coût par tonne d'aluminium produit. Pour l'augmenter, il est indispensable de surveiller la température de l'aluminium liquide. La température de départ du métal chaud est déterminée lors de son passage dans les canaux.

Pour la mesure de la température de l'aluminium en fusion, les thermocouples à immersion de WIKA sont durables et extrêmement précis.

Centre d'étalonnage et de service

Consultation, conception, mise en œuvre – tout-en-un
Des instruments d'étalonnage précis sont le point de départ de la résolution de vos besoins de test. Cependant, ils ne constituent qu'une partie d'un système d'étalonnage haute performance. A partir de notre vaste gamme de produits, nous pouvons concevoir pour vous une solution complète et individuelle qui contient tous les composants pertinents - avec adaptabilité pour les éléments de test, l'alimentation en pression et en vide, les composants pour le contrôle de pression et le réglage fin, l'alimentation en tension et les multimètres pour l'étalonnage des éléments de test électrique.

Notre force particulière réside dans la planification de projets, le développement et la construction de systèmes complets, individuels et spécifiques à l'application - du simple poste de travail manuel jusqu'aux systèmes de test entièrement automatisés dans les lignes de production.

de