Types 432.56, 432.36

Manomètre à membrane pour l'industrie du process

Surpression admissible élevée jusqu'à 40, 100 ou 400 bar

Documents sélectionnés
Contactez-nous!

Téléphone, tchat, choisissez!

0 820 95 10 10

(0,15 €/mn)

Applications

  • Pour points de mesure avec surpression récurrente
  • Pour fluides gazeux et liquides, agressifs et hautement visqueux ou contaminés, également pour ambiance
    agressive
  • Avec l‘option de bride de raccordement ouverte, convient également pour les fluides contaminés et visqueux
  • Industrie du Process: chimie/pétrochimie, production d’énergie, industrie minière, on- et offshore, technologie
    de l'environnement, construction de machines et construction d'installations techniques

Particularités

  • Surpression admissible élevée, en option jusqu'à 40, 100 ou 400 bar, grâce au lit de membrane métallique,
    sans élément de mesure rempli de liquide
  • Grand choix de matériaux spéciaux
  • Compatible avec contacts électriques
  • Exécution totalement en acier inox
  • Etendues de mesure à partir de 0 ... 16 mbar

Description

Les manomètres à membrane sont utilisés de préférence pour les faibles plages de pression. Grâce à la grande surface de travail de l'élément circulaire et ondulé de la membrane, les petites plages de pression peuvent être mesurées de manière fiable.
Selon la version, les modèles 432.56 et 432.36 sont capables, déjà à partir de la plus petite échelle de 0 .... 16 mbar, de supporter une surcharge de 40, 100 ou 400 bar sans que les caractéristiques de mesure n'en soient altérées.

Les modèles de manomètres à membrane 432.56 et 432.36 sont fabriqués conformément à la norme EN 837-3. Leur conception de haute qualité est particulièrement adaptée aux applications de l'industrie chimique et pétrochimique, de l'industrie pétrolière et gazière et de la production d'énergie.

Le boîtier et les pièces en contact avec le fluide en acier inox répondent aux exigences élevées en matière de résistance aux milieux agressifs. Pour des exigences de résistance particulièrement élevées, la chambre de pression peut être conçue avec une grande variété de matériaux spéciaux tels que le PTFE, le tantale ou l'Hastelloy.

Pour la mesure de fluides hautement visqueux, cristallisants ou contaminés, l'utilisation d'une bride de raccordement ouverte est recommandée. La bride de raccordement ouverte présente l'avantage, par rapport à un raccord fileté, de ne pas bloquer l'orifice de pression. Grâce à un alésage de rinçage supplémentaire sur la bride de raccordement ouverte, la chambre de pression peut être facilement nettoyée.

Ma Liste - Documents (0)

Il ny a actuellement aucun document dans votre panier. Vous pouvez ajouter n'importe quel document de la zone de téléchargement à votre panier. Pour ce faire, sélectionnez le language en utilisant le symbole du drapeau.

Le nombre maximum de 20 entrées a été atteint.

Pour recevoir le lien de votre téléchargement par mail, entrer votre adresse mail ici:

L'adresse mail n'est pas valide